Frontaliers Particuliers Entreprises
Bloquer le taux de change pour votre conversion franc suisse euro, bonne ou mauvaise idée ?

Bloquer le taux de change pour votre conversion franc suisse euro, bonne ou mauvaise idée ?

Publié le 30 April 2024 Temps de lecture < 9 min.

Dans le contexte actuel de l'économie mondiale, où les fluctuations des devises sont monnaie courante, étroitement liées à la situation géopolitique ainsi qu'aux décisions des banques centrales qui en découlent, la question du taux de change est plus que jamais au centre des préoccupations des travailleurs frontaliers.

La récente baisse de l'euro par rapport au franc suisse a engendré des préoccupations pour l'économie suisse, mais a simultanément offert un avantage significatif aux travailleurs frontaliers. En effet, cette dépréciation de l'euro a créé un taux de change eur chf avantageux pour la conversion franc suisse euro de leur salaire, augmentant ainsi leur pouvoir d'achat.

Après une récente hausse de l’eur chf, laissant imaginer un retour à la parité franc suisse euro, la question du blocage du taux de change eur chf se pose alors avec acuité afin qu’ils puissent se prémunir contre les fluctuations futures. Mais est-ce réellement une solution viable à long terme pour les frontaliers ?

Le contrat de change à terme

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il est crucial de comprendre ce qu'est un contrat de change à terme.

En termes simples, un contrat de change à terme est un accord entre deux parties pour échanger une devise contre une autre à un taux de change spécifié à une date ultérieure. Contrairement à une transaction au comptant où la devise est échangée immédiatement, un contrat à terme permet de fixer le taux de change à l'avance, offrant ainsi une protection contre les fluctuations du marché.

Le contrat de change à terme offre une garantie de change sur une période prédéterminée, généralement comprise entre 3 et 12 mois.

Après avoir souscrit à un contrat de change à terme, le travailleur frontalier s'engage auprès de sa banque à convertir ses francs suisses en euros de manière mensuelle, conformément à la durée choisie pour le contrat. De l'autre côté de l'accord, la banque s'engage à garantir le même taux de change eur chf pour chaque opération de conversion euro franc suisse effectuée pendant la période convenue.

Quels sont les avantages du contrat de change à terme ?

  • Protection contre la hausse du franc suisse : Le frontalier est certain de recevoir un montant d'euros prédéterminé pour ses francs suisses, quelle que soit l'évolution du marché des changes.
  • Stabilisation du budget : Le taux de change fixe permet de planifier ses finances de manière plus précise et de se prémunir contre les fluctuations du marché.

Si cette option peut à première vue sembler très avantageuse, en réalité, après une analyse plus approfondie, cette stratégie peut s'avérer plus contraignante qu'il n'y paraît au premier abord.

Quels sont les inconvénients du contrat de change à terme ?

  • Marges bancaires élevées : Les banques appliquent généralement des marges de 1,5 à 2% sur le taux de change interbancaire ( eur/chf ), ce qui peut réduire significativement le montant d'euros reçu par le frontalier.
  • Perte de l'avantage si le franc suisse s'apprécie : Si le franc suisse s'apprécie par rapport à l'euro pendant la durée du contrat, le frontalier perd l'opportunité de profiter d'un taux de change eur chf plus favorable.
  • Rigidité en cas d'imprévus : Le contrat est contraignant et ne peut être résilié facilement. En cas de licenciement, de maladie ou d'autres situations imprévisibles, le frontalier peut se retrouver dans l'incapacité de respecter ses obligations contractuelles.
  • Coûts supplémentaires en cas de non-respect du contrat : Des frais de pénalité et des intérêts peuvent être appliqués en cas de non-respect des termes du contrat.

Cas pratique :

Prenons l'exemple d'un frontalier suisse qui touche un salaire mensuel de 5 000 francs suisses. Il souscrit un contrat de change à terme pour convertir 2500 francs suisses en euros chaque mois pendant un an, avec un taux de change fixé 0,9900 EUR/CHF.

Ce dernier est malheureusement confronté 2 mois plus tard à un licenciement et se retrouve au chômage.  Ses indemnités de chômage sont alors versées sur son compte en France, en euros. ( Environ 2500 euros par mois )

Il devra par conséquent procéder à la conversion de ces euros en francs suisses en les transférant depuis son compte bancaire français vers son compte bancaire suisse, afin de se conformer aux conditions de son contrat de change à terme.

Il est important de noter qu’à la suite de cette opération, la banque effectuera une nouvelle conversion francs suisses euros pour les recréditer sur son compte en France, en Euro.  Cette double conversion entraînera donc, des frais supplémentaires, avec de larges marges appliquées sur chacune d'entre elles.

Si le taux de change du marché est à 0,93 eur/chf, et que sa banque lui prend en moyenne 2 % sur le premier change, il devra changer 2747 euros à 0,91 eur/chf pour obtenir ses 2500 CHF.

Cependant, s'il est contraint de convertir ses 2500 francs suisses au taux de change convenu dans son contrat de change à terme (0,99 eur/chf ), il ne recevra  pour ses 2500 chf que 2525 euros soit une perte de 221 euros par mois, ou 2210 euros sur la durée du contrat restant.

Cette situation peut conduire à une perte financière significative, qui pourrait être amplifiée par la durée du chômage ; ce qui souligne l'importance d'une planification financière prudente pour les travailleurs frontaliers suisses.

Il est donc essentiel pour les frontaliers souhaitant souscrire à un contrat de change à terme de comprendre les implications financières qui en découlent, avant de s’engager.

En effet, en cas de laisser-aller ou de non-respect des engagements contractuels, les conséquences peuvent être lourdes ; notamment si le compte bancaire suisse reste à zéro au moment de l'échéance du contrat. Les banques tenteront de prélever automatiquement les montants requis pour honorer le contrat. Cette pratique entraînera des soldes négatifs sur le compte, accompagnés de frais de découvert substantiels.

Afin de se prémunir de ces situations désagréables, il est recommandé que le frontalier ne convertisse qu'une partie de son salaire dans le cadre du contrat de change à terme, lui permettant ainsi de maintenir des réserves financières suffisantes pour faire face à d'éventuels imprévus et pour couvrir les frais liés à la conversion de devises. Cette approche prudente assure une gestion financière responsable et minimise les risques de difficultés financières inattendues.

III. Les alternatives au contrat de change à terme

Face aux risques associés au blocage d'un taux de change, il est important d'explorer des alternatives plus flexibles et adaptées aux besoins des frontaliers. Une option de plus en plus populaire est le recours aux services de change en ligne. Ces plateformes offrent généralement des taux de change eur/chf compétitifs et une exécution rapide des transactions, permettant ainsi aux frontaliers de bénéficier de conditions avantageuses sans les contraintes liées aux contrats à terme.

Avantages :

  • Taux de change compétitifs: Les bureaux de change en ligne affichent des taux de change plus compétitifs que les banques traditionnelles. En effet, grâce à un volume de transactions important, ils peuvent se permettre de réduire leurs marges
  • Exécution rapide des transactions: Les conversions de devises sont généralement effectuées 24 h ouvrables, ce qui est idéal pour les frontaliers qui ont besoin de convertir leurs francs suisses en euros sans se déplacer.
  • Flexibilité et adaptabilité: Les services de change en ligne permettent aux frontaliers de convertir des montants ponctuels ou de mettre en place des virements automatiques réguliers, en fonction de leurs besoins. ( sans oublier d’effectuer la demande de change )
  • Pas de frais cachés ni d'engagement: La plupart des services de change en ligne sont transparents et ne facturent pas de frais cachés. De plus, il n'y a aucun engagement contractuel, ce qui permet aux frontaliers de résilier leur service à tout moment.

C’est le cas de Ben S. Digital Change. Une solution, simple rapide et sécurisée pour assurer la conversion de devises eur chf / chf eur des frontaliers, au meilleur taux de change sur le marché, sans aucuns frais cachés ni aucun engagement.

En se basant sur les mêmes données, soit les 2500 francs suisses mentionnés plus haut, ce frontalier économiserait 506, 83 euros par an par rapport aux banques traditionnelles en utilisant Ben S. Digital Change. S’il venait à changer l’intégralité de son salaire, soit 5000 CHF il économiserait 1013,66 euros/an.

En étant actif, avec notre programme de fidélité, Ben S. Digital Rewards, il économisera en moyenne 300 CHF supplémentaires par année.

En tant que nouveau client, profitez en ce moment d'une offre de bienvenue exceptionnelle : 125 CHF offerts* sur vos premières opérations avec le code NEW125 !

 

7 Astuces pour choisir la bonne solution de change

7 Astuces pour choisir la bonne solution de change

Publié le 15 September 2021 Temps de lecture < 2 min.

1. La location physique Il est impératif de connaître précisément le siège social de l’entreprise, ainsi que sa location physique. En effet, en cas de doute, ou en cas de soucis particulier, il est rassurant de savoir à qui se référer.

Lire la suite >>
4 avantages à changer son argent en ligne

4 avantages à changer son argent en ligne

Publié le 07 September 2021 Temps de lecture < 2 min.

La flexibilité : Pour changer votre argent en ligne, aucun horaire ni aucun lieu spécifique ne vous est imposé. Il vous suffit d’une connexion internet, d’un smartphone, et d’un compte activé pour pouvoir effectuer vos opérations de change.

Lire la suite >>
France: Ouverture de la déclaration de revenus 2024

France: Ouverture de la déclaration de revenus 2024

Publié le 22 April 2024 Temps de lecture < 9 min.

Comme chaque année au printemps, la période de déclaration d'impôts est ouverte !

Lire la suite >>
Les Dangers liés aux solutions de change étrangères

Les Dangers liés aux solutions de change étrangères

Publié le 09 February 2022 Temps de lecture < 4 min.

Au fil du temps, de nombreuses solutions de change se sont implantées sur le marché.

Lire la suite >>

Essayez Ben S. Digital Change

Inscrivez-vous simplement, gratuitement, et sans engagement.

Inscription gratuite et sécurisée

Une question sur nos services ou sur notre plateforme numérique ? Nous vous invitons à consulter notre FAQ. Cette dernière répertorie l’ensemble des questions récurrentes.

FAQ

Vous ne trouvez pas la réponse dans notre FAQ ?

Pas de Panique ! Notre équipe est en mesure de répondre à l’intégralité de vos questions avec le sourire, par e-mail ou par téléphone.